Accueil
Avant-propos

Moteurs de recherche
Pour chercher sur ce site... ou ailleurs !

F.A.Q.
Questions fréquemment posées

Archives
Sommaire année 2000
Sommaire année 2001
Sommaire année 2002
Sommaire année 2003
Sommaire année 2004
Sommaire année 2005
Sommaire année 2006
Sommaire année 2007
Sommaire année 2008
Sommaire année 2009
Sommaire année 2010
Sommaire année 2011
Sommaire année 2012
Sommaire année 2013

Nouveautés 2014
Sommaire détaillé

Définitions
Petit Larousse
Dictionnaire de la Bible
Vocabulaire de théologie biblique
Dictionnaire de spiritualité
Saint Augustin

Textes Bibliques
Ancien Testament
Nouveau Testament
Etude biblique

Textes de référence
J. Ribet : Les Anges
Th. Laval : Le rôle des Anges
P. Enfantin : Le secours des saints Anges
Ch. Sauvé : Le rôle des Anges
Th. Laval : Révolte et fidélité
J.-H. Waggoner : Le Ministère des Anges
G. Chardon : Mémoires d'un Ange gardien
L. Laurand : Les Anges gardiens
A.M.D.G. : Des Anges gardiens
P. Angély : Les Anges dans le monde
P. Angély : Le Nouveau Testament
L. Chauffour : L'Ange gardien
La royauté de Marie sur les Anges
J. Bouflet : Missions des Anges gardiens
J. Bouflet : Le pain des Anges
A. Richomme : Le Chant de la Confiance

L'Eglise Catholique
Catéchismes
Théologie
Citations des Papes
Directoire sur la piété populaire
La Journée du chrétien

Hiérarchies angéliques
Les hiérarchies
Les Archanges
Saint Raphaël
Saint Michel
Saint Gabriel
Hénoch - sources bibliques
Barachiel, Jehudiel et Zeadkiel
Identifier son Ange gardien ?

Historique de l'Ange gardien
En bref !
Le Bienheureux François d'Estaing
Bulle du Pape Léon X

La fête du 02 Octobre
Octobre : Mois des Anges Gardiens
La Fête des Anges Gardiens
Hymnes de la liturgie
Hymnes du Bréviaire
Oraisons du Missel

Citations
Saints et Docteurs de l'Eglise
Mystiques
Grands auteurs chrétiens
Citations brèves

Prières
Prières des saints
Prière de John-Henry Newman
Prière de Pierre Favre
Prière de l'association
Prières à Marie, Reine des Anges
Prières liturgiques byzantines
Couronne Angélique
Autres Prières
Litanies aux Anges gardiens
Oraisons
Méditation de Dom Vandeur

Poésies & Cantiques
Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus
Poésies - Auteurs divers
Cantiques (XVIII° au XX° siècle)

Iconographie
Présentation et mise en garde
Traité d'Iconographie Chrétienne
Peintures
Icônes
Gravures
Vitraux
Sculptures
Fresques
Manuscrits et Enluminures
Images pieuses du XIX° siècle
Images pieuses du XX° siècle
Les Anges et l'Eucharistie
Imagerie du web

L'Association de Lyon
Présentation et contact
Historique de la Confrérie
Naissance de la revue
Les premiers articles (1891-1904)
Témoignages des associés
L'ancienne Confrérie d'Arjac

Audio-Bibliographie
Livres et cassettes

Témoignages
Au temps présent
Au temps passé
Au-delà du temps

Liens
Sélection sur le web
Ils ont référencé ce site







  Autres Prières

Formule pour se dévouer à son Ange gardien
Prières à l'Ange gardien (1)
Prière à l'Ange gardien (2)
Prière à l'Ange gardien, après la communion
Ange gardien de la Route
Prière à St Michel, à St Gabriel et à St Raphaël
Prière d'une future maman
Prière d'une mère
Bon Ange de ma mère
Prière du tout-petit
Toi, dont l'amour se penche...
Angel de la guardia (en espagnol)
Prière à l'Ange Gardien (3)
Prière à l'Ange Gardien (4)
Prière de la campagne Fribourgeoise (Suisse)
Prière à tous les saints Anges

Prière l'Ange Gardien (5)

Prières de l'Ange de Fatima


  Formule pour se dévouer à son Ange gardien

Ange de Dieu, qui vous êtes chargé de ma conduite depuis le premier moment de ma naissance jusqu'à celui de ma mort, quoique je sois indigne de vos soins charitables, et de votre sainte protection ; persuadé cependant que vous m'aimez, et que vous avez un zèle ardent pour mon salut, je vous choisis aujourd'hui, en présence de Dieu mon Créateur, de J.C. son Fils et mon Sauveur, de la glorieuse Vierge Marie sa Mère, et de toute la Cour céleste, pour mon Protecteur et mon Gouverneur, et je propose fermement de vous honorer toute ma vie, de suivre fidèlement tous vos conseils, et d'obéir à tous les commandements que Dieu me fera par votre ministère. Je vous conjure donc, ô mon très fidèle Gardien, par le Sang précieux de J.C. notre commun Seigneur, et par l'intérêt que vous prenez au salut de mon âme, qui lui est si chère, de me continuer votre protection, de me délivrer des pièges de Satan mon ennemi, de me défendre dans les combats continuels qu'il me livre, d'éclairer mon esprit, lorsqu'il courra risque de s'égarer, et de me marquer le chemin que je dois tenir pour ne pas tomber dans l'erreur et dans l'illusion. Offrez, Prince du Ciel, mes oraisons à Dieu, et rendez-le favorable à mes prières ; consolez-moi dans toutes mes peines et dans toutes mes afflictions, empêchez-moi de tomber dans le péché. Si j'y tombe, relevez-moi aussitôt, et surtout ne m'abandonnez pas à l'heure de la mort, mais fortifiez mon âme en ce dernier passage. Portez-la dans le Ciel comme celle du pauvre Lazare : obtenez de Dieu qu'elle soit admise dans la Compagnie des Saints pour le louer et le bénir avec eux, et avec vous dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.

Semaine Angélique de dévotion au S. Ange Gardien, Avignon, 1787.


  Prières à l'Ange gardien

Mon bon Ange, ô vous qui êtes le gardien de mon corps et de mon âme, mon tuteur, mon guide, mon cher compagnon, mon très sage conseiller et mon très fidèle ami, qu'il est glorieux et consolant pour moi de penser que je suis commis à vos soins, dès le premier moment de ma vie jusqu'à celui de ma mort ! Quel respect ne vous dois-je pas, sachant que je suis toujours en votre présence ? Avec quelle dévotion ne faut-il pas que je vous honore pour reconnaître l'amour que vous me portez, et quelle confiance ne dois-je pas avoir en votre appui, puisque vous êtes toujours à mes côtés !

O vous qui connaissez si bien ma faiblesse, la violence de mes passions et la malice si redoutable des ennemis qui désirent si ardemment de me perdre, aidez-moi à découvrir tous leurs artifices, à éviter tous leurs pièges et à vaincre toutes leurs tentations ! Ne permettez pas que je fasse en votre présence la moindre chose qui puisse blesser la pureté de vos regards et me rendre indigne de votre compagnie. Apprenez-moi à faire des prières si ferventes, qu'elles soient comme un excellent parfum que vous présentez volontiers au trône de Dieu ; offrez-lui mes gémissements et mes soupirs, présentez-lui mes nécessités et mes misères. Veillez sans cesse sur moi, instruisez-moi, dirigez-moi, protégez-moi et quand viendra la fin de ma vie, assistez-moi avec bonté dans la dernière lutte, portez mon âme dans le ciel afin que je puisse louer Dieu, l'aimer, le bénir à jamais avec vous dans la glorieuse société des Anges. Ainsi soit-il.

Extrait de "L'Ange conducteur dans la vie chrétienne", Malines, H. Dessain, 1894.

O saint Ange, que Dieu, par un effet de sa bonté pour moi, a chargé du soin de ma conduite ; vous qui m'assistez dans mes besoins, qui me consolez dans mes peines et qui m'obtenez sans cesse de nouvelles faveurs, je vous rends de très humbles actions de grâces ; je vous conjure, aimable protecteur, de me continuer vos charitables soins, de me défendre contre tous mes ennemis, d'éloigner de moi les occasions du péché, de me rendre docile à vos inspirations et fidèle à les suivre, de me protéger à l'heure de ma mort, et de ne point me quitter que vous ne m'ayez conduit au séjour du repos éternel. Ainsi soit-il.


  Prière à l'Ange gardien (2)

Ange tutélaire, aux soins de qui Dieu m'a spécialement confié, quelles actions de grâce n'ai-je pas à vous rendre pour tous les bienfaits dont vous ne cessez de me combler tous les jours et tous les moments de ma vie ! Vous me protégez contre les ennemis de mon salut, vous me préservez de mille dangers, vous m'inspirez de salutaires pensées. Vous m'obtenez les grâces du ciel et tant d'autres biens qui me sont inconnus : mais outre toutes ces faveurs, il en est encore une bien précieuse, que je vous conjure de m'accorder ; accordez-moi une dévotion tendre, sincère et solide envers le Sacré-Cœur de Jésus en union de tant d'âmes fidèles qui lui sont dévouées. Cette grâce comblera toutes les autres, et en deviendra une nouvelle source pour moi ; et comme je serais incapable par moi-même de rendre à ce Cœur adorable de dignes hommages, et de m'acquitter de mes devoirs envers lui, daigner suppléer à mon défaut, et lui offrir souvent au pied des autels, les sentiments que je devrais lui offrir moi-même. Je ne négligerai cependant rien de ce qui dépendra de moi pour remplir mes obligations et seconder vos soins charitables ; daignez me les continuer ; ils contribueront en même temps, et à la gloire du Sacré-Cœur de Jésus, et au bonheur éternel du mien.

Extrait de la Neuvaine à l'honneur du Sacré-Cœur de Jésus, en union avec les neuf chœurs des Anges. (Manuel de dévotion aux Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie par un prêtre de la Congrégation des SS Cœurs, Malines, H. Dessain, 1877.)

La dévotion au Sacré-Coeur de Jésus
Expositions sur la dévotion au Sacré-Coeur


  Prière à l'Ange gardien, après la communion

Mon cher Ange, je porte dans un vase infiniment fragile, au milieu des périls et des écueils, un trésor infiniment précieux, qui est mon Dieu. Aidez-moi à le conserver avec une fidélité inviolable. Soutenez-moi puissamment contre les attaques de l'ange des ténèbres, qui ne manquera pas d'employer toutes ses ruses et de faire tous ses efforts pour me l'enlever ; et obtenez-moi, par vos prières, tous les secours dont j'ai besoin pour en être éternellement victorieux. Ainsi soit-il.

Extrait de "L'Ange conducteur dans la vie chrétienne", Malines, H. Dessain, 1894.


  Ange gardien de la Route

Accorde-moi un oeil vigilant, une main sûre,
pour que je ne blesse personne.
Protège-moi.
Protège ceux qui m'accompagnent.
Apprends-moi à ne pas mépriser
par amour de la vitesse
la beauté du monde que je traverse.
Que cette voiture serve mes besoins
sans négliger ceux des autres.
Amen


  Prière à St Michel, à St Gabriel et à St Raphaël

Glorieux saint Michel, prince de la milice céleste, protecteur de l'Eglise universelle, défendez-nous contre tous nos enemis visibles et invisibles, et ne permettez pas que nous tombions jamais sous leur cruelle tyrannie.
Saint Gabriel, vous qui êtes appelé à juste titre la force de Dieu, puisque vous avez été choisi pour annoncer à Marie le Mystère où le Tout-Puissant a déployé la force de son bras, faites-nous connaître les trésors renfermés dans la personne du Fils de Dieu, et soyez notre protecteur auprès de son auguste Mère.
Saint Raphaël, guide charitable des voyageurs, vous qui par la vertu divine, opérez des guérisons miraculeuses, daignez nous guider dans le pèlerinage de cette vie, et guérir les maladies de nos âmes et celles de nos corps.
Amen.


  Prière d'une future maman

Je vous remercie et vous glorifie,
Père très saint, Dieu Créateur,
parce que vous avez fait en moi de grandes choses
et qu'un enfant va naître de cet amour humain
que vous avez béni.
Jésus, veillez sur mon tout-petit, votre frère.
Qu'il soit notre joie sur la terre,
votre gloire dans l'éternité.
Esprit-Saint, couvrez-moi de votre ombre
pendant ces mois bénis de l'attente.
Et vous, Marie, reine des mères,
gardez mon enfant.
Mon bon Ange gardien, et vous, Ange gardien de mon tout-petit,
préservez-nous de tout accident.
Conduisez-nous tous les deux dans la vie.
Obtenez-nous la bénédiction de Dieu !
Amen.


  Prière d'une mère

Mon Dieu, est-ce déjà le soir de ma vie ?
Comme la vie passe vite !
Il est vrai que je n'ai pas fait de grandes choses.
Je fus une maman comme les autres
qui essaie chaque jour
de bien faire les petites choses.
J'aime les enfants que tu m'as donnés.
Souvent, je me suis couchée tard, afin de les endormir.
Souvent, pour les vêtir, je me suis assoupie
sur le tricot commencé la veille.
Je me suis faite médecin pour les guérir.
Je me suis dévouée pour qu'ils apprennent à donner.
Je me suis privée pour qu'un jour ils se sacrifient.
Je me suis agenouillée, pour leur apprendre à prier.
Je les ai aimés, pour leur enseigner l'Amour.
Quand je partirai pour le grand voyage,
ne les oublie pas.

Je te le demande par Jésus-Christ,
Marie et les saints Anges.


  Bon Ange de ma mère

Vous savez combien elle m'a aimé(e).
Vous l'avez vue me couvrir de caresses,
me prodiguer les soins les plus touchants,
souffrir quand je souffrais...
passer les nuits sans sommeil
quand je ne pouvais dormir.
A peine arrivé à l'adolescence,
je l'ai contristée par mon indocilité.
Vous avez été contristé comme elle.

Récompensez-la pour moi de ses sacrifices.
Conservez-lui la santé et la force ;
mettez en son coeur de douces joies ;
comblez-la de grâces !
Récompensez-la
de tout ce qu'elle a fait pour moi.

d'après Mgr Chardon.


  Prière du tout-petit

Veille sur moi quand je m'éveille
Bon Ange, puisque Dieu l'a dit
Et chaque nuit quand je sommeille
Penche-toi sur mon petit lit.
Aie pitié de ma faiblesse
A mes côtés marche sans cesse
Parle-moi le long du chemin
Et pendant que je t'écoute
De peur que je ne tombe en route
Bon Ange, donne-moi la main.


  Toi, dont l'amour se penche...

Toi, dont l'amour se penche
Jusqu'à mon cœur d'enfant,
Dont l'aile douce et blanche
Me couvre et me défend,
Quand je fais ma prière,
Le soir et le matin,
Au ciel, à notre Père,
Oh ! répète-la bien.
On dit qu'à l'âme pure
Tu parles quelquefois ;
Rends-moi, je t'en conjure,
Attentif à ta voix.
Pour garder l'innocence
Je fuis mes ennemis ;
Oh ! sois mon espérance,
Ange du paradis.
Quand, sur l'étroite route
Qui mène l'homme au bien,
Mon pied se lasse ou doute,
Tends-moi vite la main !
Ah ! de notre demeure
Eloigne la douleur,
Et si ma mère pleure,
Que ce soit de bonheur !
Que par ta vigilance,
Conservent leur fraîcheur
Les lis de l'innocence,
Sur mon front, sur mon cœur.
Des pas de mon jeune âge
Céleste conducteur,
Qu'un jour mon cœur partage
Ton éternel bonheur.

H. Gauthier

Prière cueillie sur le site : http://membres.tripod.fr/claudel_3/Ange.htm
où se trouvent quantité d'autres belles et simples prières à l'Ange gardien.


  Angel de la guardia
Angel de la guardia,
dulce compania,
no me desampara
ni de noche ni de dia.
Ange gardien,
douce compagnie,
ne quitte pas
ni de jour ni de nuit.
Prière espagnole aimablement communiquée par Jérôme,
auquel je renouvelle mes remerciements !



  Prière à l'Ange Gardien

Saint Ange !
Mon Ami Fidèle, combien ingrat se trouve être ton protégé !
Reçois l'offrande de toute ma sincérité, conduis-moi dans le chemin que Dieu notre Père me prescrit.
Prends-moi par la ceinture, je remets mon âme entre tes mains, car il est écrit qu'elle ne tuera plus mais bénira le sol de la terre.
Entends mon Saint Ange, maintenant la simplicité du langage de mon cœur, faisant tous mes efforts...
Grâce me soit donnée en Christ Notre Seigneur, de voir le mal qui ronge mon pauvre cœur et pervertit toutes mes prières, en ce monde où le mal est prolifique.
Mon corps est fait de péchés, et j'en souffre comme le plus grand nombre de mes frères et sœurs en Humanité.
Conduis-moi sûrement dans la sainte lecture de l'Evangile, que les versets me soient de longs traits d'Amour et de compassion pour tous.
Conduis-moi sûrement jour et nuit, dans la Volonté du Père, sur la terre ingrate que nous sommes, comme celle accomplie au Ciel et, glorifiée par Notre Seigneur le Christ.
Quand je ressens les difficultés du chemin de la vie qui m'est donné, quand j'appréhende de marcher encore un pas, alors élève la Lampe au-devant de mon chemin fait d'espérance, presse-moi dans tes bras quand tu me sens défaillir ! Car alors l'Ane ne veut plus marcher, et le cœur devient comme le désert le plus aride, soumis aux convoitises de la chair et des œuvres mortes.
C'est une grande et profonde joie que la grâce de la confiance en Dieu, rien ne pourrait dédommager la mise en Présence de mon Christ-Sauveur, et comme Ses Paroles sont la vie !
Garde précieusement, Saint Ange mon Ami Fidèle et Puissant, à l'indigne serviteur que je suis, cette marque d'insigne honneur de Son Amour. En Lui tout est possible !
Garde-moi, Ange très Fort, dans cette précieuse ignorance de la Foi, grâce qui m'est donnée, non seulement pour notre pauvre cœur, mais aussi et surtout pour toutes les prières envers nos frères et sœurs en Humanité ; car je sais mon jugement entre tes mains bénies et j'ai confiance.
Si parfois, et même souvent, je ressens une profonde solitude, qu'elle n'aille pas dans le domaine de la mélancolie, mais qu'elle échoue sur l'affection de ton cœur, toi Fidèle et Puissant gardien.
Christ sait mieux que quiconque ce qui est utile à sa créature, et ce qui m'est réellement possible d'accomplir en Lui, en cette grâce de mon incarnation.
Je t'aime mon Ami, Saint Ange, garde précieusement cette solitude, elle est une grâce de prière et de renoncement pour notre Seigneur le Christ, car rien pour moi, mais tout pour Lui. Amen

Prière écrite et transmise par Rachid : grand merci à lui !


  Prière à l'Ange Gardien

Oui bel Ange, moi qui ne connaissais pas ton existence jusqu'à aujourd'hui alors je te prie de veiller sur moi jour et nuit, de protéger tous ceux que je porte dans mon cœur, qui souffrent et portent leurs fardeaux. Envoie sur nous ta Lumière et monte à Dieu nos louanges. Sois mon compagnon fidèle et éclaire-moi dans mes choix, mes décisions et aussi mes combats et faiblesses.
Que je fasse de ta présence un délice pour mon âme.

Prière écrite et transmise par Lisette (Granby - Canada) : grand merci à elle !


  Prière de la campagne Fribourgeoise (Suisse)

Bonjour (bonsoir) mon Bon Ange,
C’est à vous que je me recommande,
Vous m’avez gardé ce jour (cette nuit),
Gardez-moi cette nuit (ce jour),
Je vous prie,
Préservez mon corps de tous dangers
Et mon âme de tout péché,
Faites-moi la grâce de mourir dans l’amitié de Dieu.
Saints Anges Gardiens, veillez sur nous,
Amen

Prière transmise par Jean-Philippe (Suisse) : grand merci à lui !


  Prière à tous les saints Anges

O Anges si saints et si purs, Esprits véritablement bienheureux, qui assistez devant Dieu, vous, dis-je, qui êtes ces brillantes étoiles du firmament qui paraissez avec tant d'éclat dans le Ciel, anoblis que vous êtes par tant de prérogatives, doués d'une sagesse si éclairée, revêtus d'une si éminente gloire ; répandez, je vous prie, dans mon âme, vos célestes inspirations ; conservez ma foi dans sa pureté, mon espérance dans sa force, mes mœurs dans leur intégrité ; faites que j'avance dans l'amour de mon Dieu, et dans la voie de l'humilité dont vous m'avez donné de si beaux exemples dès les premiers moments de votre origine, afin qu'après cette vie, je mérite de contempler avec vous la beauté du Père céleste, et d'être un jour admis parmi vos aimables Chœurs.
Ainsi soit-il.

Semaine Angélique de dévotion au S. Ange Gardien, Avignon, 1787.


  Prière à l'Ange Gardien

Saint Ange gardien, mon cher compagnon et ami, mon guide et mon protecteur placé auprès de moi par la tendresse du Père, gardez-moi fidèle à répondre à la volonté de Dieu.
Faites grandir en moi l'amour de mes frères, soutenez mon espérance en la miséricorde de Dieu.
Aidez ma volonté à résister aux tentations et aux pièges du malin.
Détournez de moi les périls de l'âme et du corps.
Assistez-moi dans la prière à la fin de cette journée, présentez à Dieu mes pensées, paroles et actions, que dans son Amour il daigne agréer.
Saint Ange gardien, veillez sur moi et sur tous ceux que j'aime.
Amen.

P. B.


  Prières de l'Ange de Fatima

« Je suis l'Ange de la Paix » (printemps 1916)

En arrivant près des trois enfants, l'Ange dit :
« Ne craignez pas !. Je suis l'Ange de la Paix. Priez pour moi ! »
Puis s'agenouillant à terre, il courba le front jusqu'au sol. Les enfants firent de même, et répétèrent les paroles qu'ils entendirent :

Mon Dieu,
je crois, j'adore, j'espère et je Vous aime.
Je Vous demande pardon
pour ceux qui ne croient pas,
qui n'adorent pas,
qui n'espèrent pas,
et qui ne Vous aiment pas.

Il répéta trois fois cette prière puis il se releva en disant :

« Priez ainsi. Les Cœurs de Jésus et de Marie sont attentifs à la voix de vos supplications », puis il disparut.
Par ces mots, l'Ange nous apprend que le Coeur de Marie conduit infailliblement au Coeur de Jésus. Ces deux Coeurs ne se séparent pas : qui trouve l'un trouve l'autre.

Au début du siècle, la dévotion aux Saints Anges était très vivante au Portugal, et ce culte était loin d'être inconnu aux trois pastoureaux. Chaque matin et soir ils adressaient une prière à leur Ange Gardien :

« A la louange de notre Ange Gardien
qui nous garde nuit et jour,
qu'Il soit toujours en notre compagnie. »

François a été le seul à ne pas entendre les paroles de l'Ange, et il en sera de même pour toutes les apparitions ; cependant, il eut lui aussi le privilège de voir les présences divines.


« L'Ange de l'Eucharistie » (automne 1916)

Alors qu'ils récitaient la prière apprise par l'Ange (« Mon Dieu, je crois, j'adore... etc. »), le visage contre terre, une lumière apparut au dessus d'eux. Se relevant, les enfants virent de nouveau l'Ange qui cette fois tenait dans sa main gauche un calice, sur lequel était suspendue une Hostie de laquelle tombaient quelques gouttes de Sang dans ce calice.
Laissant le Calice et l'Hostie suspendus en l'air, l'Ange se prosterna près des enfants et répéta 3 fois cette prière :

Très Sainte Trinité,
Père, Fils et Saint-Esprit,
je Vous adore profondément
et je Vous offre le très précieux Corps, Sang, Ame et Divinité de Jésus-Christ
présent dans tous les tabernacles du monde,
en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences
par lesquels il est Lui-même offensé.
Par les mérites infinis de Son Très Saint-Cœur
et du Cœur Immaculé de Marie,
je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs.

Puis, se relevant, Il prit de nouveau le calice et l'Hostie dans ses mains, donna la sainte Communion à Lucie, et donna le Sang du calice à Jacinthe et à François, en disant :
« Prenez et buvez le Corps et le Sang de Jésus-Christ, horriblement outragé par les hommes ingrats. Réparez leurs crimes et consolez votre Dieu »
Il se prosterna une dernière fois avec les enfants et répéta à nouveau trois fois la prière de la Sainte Trinité, ci-dessus.