Les saints Anges gardiens

Témoignages


« Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient continuellement la face de mon Père qui est dans les cieux. »
(Mt 18, 10)





  Avant-propos

Nous vous avons déjà proposé au mois de février deux écrits d'un caractère particulier, que nous vous présentions en écrivant : "Ce sont deux communications d'enfants à leurs parents, par delà le voile de la mort... Aucune pratique de "spiritisme" ici, rassurez-vous : ces écrits ont d'ailleurs été soutenus et leur lecture encouragée par de nombreux prêtres et pasteurs, dernièrement encore par le Père François Brune, qui en a préfacé le dernier exemplaire paru."

Ecoutons Mgr Jean Vernette, spécialiste en ce domaine :

"Maman, Maman ! Ne crains rien ! Je suis vivant !"
C'est la voix de son fils Pierre, jeune officier tombé au front à vingt-trois ans le 8 janvier 1915, qu'entend intérieurement et avec force Madame Monnier. Elle va dès lors recevoir, avec une belle régularité, un ensemble de messages qu'elle sait immédiatement distinguer de ses pensées propres. Jusqu'à ce jour d'août 1918 où un ordre intérieur impérieux l'amène à se saisir du premier papier qui lui tombe sous la main : "Ne pense à rien, écris !" Ces communications quasi quotidiennes donneront huit gros ouvrages. […]
Autre grand texte, les trois volumes de communication de Roland de Jouvenel avec sa mère : Au diapason du ciel, Quand les sources chantent, Au seuil du royaume (Editions La Colombe, 1948, 1950, 1954, réédition Lanore). Le jeune Roland, fils du philosophe économiste Bertrand de Jouvenel et de Marcelle, journaliste et romancière, est en recherche spirituelle. Il meurt de maladie le 2 mai 1946 à l'âge de quinze ans. Ecroulement de sa mère dans le désespoir et la révolte. Puis une belle montée spirituelle, accompagnée de "signes" de vie de son fils. Et enfin, quelques mois après son départ, une communication quasi quotidienne avec son enfant par écriture automatique. Pendant vingt-trois ans.
Il faudrait citer aussi nombre de communications avec l'au-delà ayant marqué ces dernières années. Les Entretiens célestes de Paqui (Editions Sorlot et Lanore, Paris, 1984).Ou La troisième oreille du voyant Belline (Editions Robert Laffont, Paris, 1972). […]

Qu'en penser ?
[…]
Des réactions favorables en milieu chrétien, à côté de condamnations formelles, se manifestent après la publication de ce que Roland appelait ses "tablettes d'or". Le philosophe Gabriel Marcel, le théologien Jean Daniélou s'engagent sur leur authenticité. L'écrivain Daniel-Rops dédicace à la mère de Roland son Jésus en son temps en ces termes : "A Madame de Jouvenel, cette esquisse du seul modèle qu'une chère voix a appris à aimer". Jean Rostand le biologiste écrit à son amie de jeunesse : "Vous vous consacrez à la recherche de l'essentiel." […] Le Père Daniélou dans la très sérieuse revue Etudes qualifie Au diapason du ciel de document précieux "faisant éclater cette certitude que l'au-delà est l'épanouissement réel de l'être". Un autre théologien, le Père Louis Beirnaert, écrit à la même époque dans Témoignage chrétien : "Dieu qui se sert de tout pour atteindre le cœur de l'homme ne pourrait-il pas aussi se servir des dons psychiques paranormaux ? Au diapason du ciel est tout autre chose que le récit d'une expérience parapsychique. C'est avant tout d'une montée spirituelle dirigée vers la foi." (Cité par Jean Prieur, in Les Tablettes d'or, Fernand Lanore, Paris, 1979) Il est frappant d'ailleurs de voir Madame de Jouvenel rappelée à l'ordre par Roland quand il lui prend envie de se livrer à des expériences spirites : "Je ne veux pas que tu fasses de l'occultisme ! Je ne viendrai plus si tu t'égares dans ces domaines ! Méfie-toi, ils sont remplis de forces maudites ! Reste dans les zones pures de la foi !"

Mgr Jean Vernette, Peut-on communiquer avec l'au-delà ? Paris, Editions du Centurion, 1990.
Imprimatur de Jacques de Saint-Blanquat, évêque de Montauban, le 3 mai 1990.

On pourra consulter du même auteur L'irrationel est parmi nous (Salvator, 2000) - qui est une édition enrichie du volume paru en 1986 chez le même éditeur : Occultisme, Magie, Envoûtements -, ainsi que Les Mystères de l'Occulte et de l'Etrange (Presses de la Renaissance, 1998), édition enrichie du volume cité plus haut.

Le Père François Brune étudie également ces phénomènes de très près depuis plus de dix ans maintenant. Son premier ouvrage sur le sujet : Les morts nous parlent (Editions du Félin, 1988, 2° éd. 1993) a remporté un succès considérable, et un deuxième livre : En direct de l'au-delà (Paris, Robert Laffont, 1993) est venu depuis compléter cette première approche. Nous vous renvoyons également à ces deux ouvrages pour approfondir cette question.


Bibliographie concernant Pierre - Roland - Paqui - Arnaud :

Pierre Monier : (sans mention d'auteur) Lettres de Pierre, rééditées chez F. Lanore et F. Sorlot : 7 volumes.
Roland de Jouvenel : (auteur mentionnée : Marcelle de Jouvenel, sa maman) Au diapason du ciel (La Colombe, 1948), Quand les sources chantent (La Colombe, 1950), Au seuil du royaume (La Colombe, 1954), En absolue fidélité (La Colombe, 1959), Comme un secret comme une flamme, et La seconde vie (La Palatine, 1968), tous ces titres réédités chez F. Lanore et F. Sorlot.
Paqui Lamarque : (son nom de famille n'apparaît pas) Entretiens célestes, chez F. Lanore et F. Sorlot, 1984.
Arnaud Gourvennec : Vers le soleil de Dieu, 3 volumes parus chez F. Lanore et F. Sorlot, de 1992 à 1997 (Un quatrième devrait paraître au début de l'automne prochain).

A toutes fins utiles, nous vous communiquons les coordonnées des éditions Fernand Lanore - François Sorlot : 1 rue Palatine, 75006 Paris, Tél. 01.43.25.66.61.



Paqui Lamarque


Au Sommaire :

Page précédente :

- Anne Sarev
- Vassula Ryden (lien)
- Georgette Faniel
- Nos Anges au quotidien
Sur cette page :

- Pierre, Roland, Paqui, Arnaud...
- Pierre Monnier
- Arnaud Gourvenec


Retour en haut



  Les Anges : qui, pourquoi, comment ?

La compilation des textes suivants nous a été transmise par Jean-François Marty.

Les Anges

Roland nous apprend ceci :
- "Nous éprouvons la chaleur divine, mais nous ne pouvons regarder la lumière en face, nous sommes encore loin de Dieu ; nous ne sommes qu'au royaume des anges."
- "Je suis dans le royaume des anges. Il n'y a pas de description possible."
Il essaie quand même, par des comparaisons :
- "Je suis au milieu de couleurs de vitraux " - " Les vapeurs diaphanes qui montent le soir des montagnes peuvent vous faire penser à la translucidité des robes des anges. Ce qui engendre en vous une certaine émotion un peu surnaturelle. Ce sont des instants où vous êtes transportés et hors de vous-mêmes, instants où l'esprit, léger comme un duvet d'oie, s'envole loin de la terre. A ces moments-là, l'âme est comme ravie par les anges."
- "Les anges sont derrière le silence intérieur."
- "Les signes des anges se blottissent à l'ombre des regards indiscrets et ce n'est que sous le silence des heures paisibles que les émerveillements surgissent."
- "Ce n'est que lorsque le bruit vous a quittés que vous arrivez à vos cimes. Sur ces sommets, il y a toujours des anges qui volent. Invitez ces compagnons célestes à partager votre amour."
- "Au cœur du sommeil, la paix des anges surabonde."
- "Au-dessus de la terre, les oiseaux volent, par delà votre espace les anges vont et viennent."
- "Un oiseau qui vole est une présence qui vit sans déranger et les paroles des anges sont comme le vol d'un oiseau."
- "Les montagnes invisibles sont peuplées d'anges... Leurs routes sont des arcs-en-ciel."

Qu'est-ce donc qu'un Ange au juste ?

- "Serait-ce un souffle de Dieu ?" nous suggère Arnaud qui ajoute :
- "L'expression ange gardien vous étonne, vous êtes souvent incrédules à ce sujet. Et pourtant, les anges sont une réalité tellement forte qu'elle est présente tout au long de la Bible."
- "Pour que vous compreniez un peu, il faut que vous abandonniez toute référence terrestre, tout concept et toute idée communs, mais que vous sachiez aussi qu'en dépit de leur condition spirituelle, ils font tout pour se modeler sur vous."
- "N'imaginez pas que c'est un double de vous, il s'agit d'un être spirituel individuel n'ayant pas connu la création terrestre. Gardien de vous, il vous est affecté d'origine, dans un acte d'amour supplémentaire de Dieu. C'EST L'AMI INVISIBLE."
- "L'ange est ce qu'il faut qu'il soit pour que vous le croyiez, c'est-à-dire le suiviez, puisque croire c'est suivre comme le demande le Christ."
- "Votre ange gardien ne se tient pas derrière vous ; il se tient devant, face à face (mais n'a-t-il qu'une face ?), reculant quand vous avancez. En fait, ses pieds ne touchent pas terre."
- "L'ange, préexistant à l'homme terrestre, en est cependant sa future sculpture cosmique, l'ombre effacée de son passé, sa monade déposée devant lui comme un miroir, image de l'Image. Sans passé accroché à lui, son présent est votre devenir dans l'Amour divin."
- "L'ange embrasse les univers, mais il ignore l'Etreinte d'amour des cœurs charnels, étreinte que nous (vos messagers) avons connue avec une mère, un père, un frère, un ami, etc.. Bon par nature, l'ange n'éprouve aucune jalousie. Humble toujours de la connaissance qu'il détient, il ne ressent aucune ivresse."
- "N'étant ni homme ni femme, les anges ne se marient donc point. Ils sont ainsi plus complets qu'un homme ou qu'une femme seuls puisqu'ils réunissent les deux éléments en une symbiose."
- "N'étant ni jaunes, ni noirs, ni blancs, les anges sont couleur d'arc-en-ciel, lumineux et transparents. Ils ne détiennent rien, aucun bien, et sont donc riches de l'Univers entier, possédant le temps et l'espace, ainsi que l'infinie liberté de la foi détachée des lois et des dogmes."
- "Ils jouissent de bonheurs inconnus de vous et ignorent la souffrance des arrachements. Ils aiment sans perdre haleine, ni essouffler leur cœur. Ils sont toujours jeunes, sans âge, jamais malades et leur corps ignore la douleur."
- "Ils sont immortels, toujours heureux, comblés de Dieu et pourtant communient à la souffrance des hommes de la Terre et du Ciel."
- "Les anges et donc les anges gardiens voient Dieu - je ne dis pas (c'est toujours Arnaud qui parle) "l'ont vu" ou "le verront" - non ! Le VOIENT."
Rendez-vous compte de la chance que vous avez avec cet ange gardien, présence invisible mais réelle à vos côtés. Quelle aide, quel échec à la solitude : "VOUS N'ETES JAMAIS SEULS !"

Retour en haut



Leur rôle

C'est Paqui qui nous dit :
- "Les anges sont, par permission divine, au service des humains pour les aider à gravir le rude chemin de la vie. Mais la chaîne ne se lie que si les maillons se touchent et, pour que vos amis célestes puissent vous secourir, il faut que vos âmes s'y prêtent, que vous ayez confiance en eux."
- "Quand vos prières ne sont pas exaucées selon vos désirs humains, ne doutez pas ! ne croyez pas que vos anges sont indifférents ou impuissants à vous aider, ne vous éloignez pas d'eux ! Paqui vous redit de rester confiants et de bien comprendre ceci : c'est toujours pour le bonheur spirituel de l'âme choisie qu'il était préférable que le destin s'achevât. Ne vous posez pas de questions inutiles parce que vous ne pouvez les résoudre ; déprimantes, parce qu'elles vous enlèvent la foi, et affaiblissent votre courage si nécessaire pour continuer votre tâche. Mettez votre main en toute confiance dans celle si sûre de Dieu, dans celles de vos anges... Tout est parfaitement fait, croyez-le, il ne peut y avoir d'erreur dans les grands rouages de la justice divine... Ayez la certitude qu'il n'y a d'injustice que celle créée par les hommes et que, dès que vous aurez franchi nos contrées, vous irez d'étonnement en étonnement. Vous ne rencontrerez que justice, égalité et bonté... Vous comprendrez alors, selon votre degré d'évolution que ce que vous croyiez être une grande injustice était une nécessité pour l'élévation spirituelle des âmes éprouvées."
Arnaud nous assure que "c'est très exceptionnellement que Dieu autorise les anges à venir interrompre le cours des événements pour en repousser l'issue en supprimant une ou plusieurs conditions de sa réalisation, le but étant toujours spirituel." Il nous dit encore :
- "Les anges concourent à tous les signes que vous recevez, ils collaborent à tous les Messages du Christ, ils sont tout Esprit Saint."
- "J'aimerais tant vous faire comprendre, frères aimés, la proximité, la familiarité de ces êtres délicieux et exigeants."
- "Le Chemin terrestre est balisé par les anges pour conduire les hommes à Dieu qui, de tout temps, les a mis à leur disposition."
- "Les anges vous envient" continue Arnaud, reprenant les mots de St Pierre "Les anges se penchent avec convoitise sur le Message que vous avez reçu". Avouez qu'ils ont bien de quoi s'émerveiller : deux livres - et quels livres, l'Ancien et le Nouveau qui n'en font qu'un -, des prophètes, le Précurseur et enfin le Messie, tout cela pour l'homme. Ils aspirent ardemment à participer à la construction de l'Homme Nouveau, celui de la Révélation, celui d'après la Résurrection.
Si vous saviez, ajoute encore Arnaud, (mais certains d'entre vous le savent) combien les anges aiment à se déguiser en homme, à faire comme si, ils admirent tellement celui-ci dans la Création. Hélas ! leur déception devant son comportement actuel est à la mesure de leur enthousiasme originel. Mais quand vous vous angélisez, vous humanisez les anges, à leur plus grande joie !

Retour en haut



Nos messagers sont-ils des anges ?

Voici quelques lumières de leur part à ce sujet. Arnaud nous explique :
- "Certes, nous ne sommes pas des anges, mais nous leur ressemblons de plus en plus.
Graduellement, nous nous angélisons afin d'accéder à la divinisation, peu à peu nos corps, nos âmes deviennent transparents."
- "Je me sens parfois un peu ange, en partie seulement... puisque, moi, j'ai connu ce que l'ange qui embrasse les univers ignore, l'étreinte avec une mère, un père, un frère, un ami, etc. Cet être, uniquement céleste, ne peut se permettre les tendres effractions que nous osons à la barrière familiale de vos vies..."
- "Nous ne sommes les uns et les autres que des relais, des intermédiaires, comme les anges, mais différemment..."
- "Tout n'est qu'intermédiaire entre Dieu et la Création. Les pieds au sol, vous êtes au bout de la chaîne et en remontant, vous nous trouvez, puis les saints, les anges et la Vierge Marie qui sont les relais de Dieu."
De toute façon, les messagers côtoient les anges. Roland : "Ici, il y a beaucoup d'anges... ils sont mes amis…"
Pierre : "Les anges sont nos compagnons de service et comme nous, des serviteurs du Roi des rois. Nous aussi nous exerçons notre ministère en faveur de nos frères. Nous aussi, nous sommes envoyés pour fortifier ceux qui luttent…"
Paqui : "Dans nos sphères de lumière, nous travaillons intensément pour influer sur la destinée de la terre, en vous environnant de nos rayons d'amour... Rien ne nous sépare : notre présence près de vous est réelle ; présence spirituelle, certes, mais plus efficace, plus fortifiante puisque que c'est par l'âme que nous vivons et que nous sommes une force. Il suffit d'un désir plein de tendresse, d'un appel pour nous transporter aussitôt vers l'âme qui aime et qui souffre."
Roland déclarera un jour à sa maman : "Je suis devenu un ange... Tu dois me considérer comme un ange gardien chargé par Dieu de t'entraîner vers la voie purificatrice…"
Mais il rappelle :
- "Chaque être a une grande marge de liberté. Il ne faut pas croire que nous vous tenons au bout du fil comme des marionnettes... Vous devez trouver, vous-mêmes, les chemins de votre conquête spirituelle…, votre vie est construite de toutes pièces par vous puisque c'est vous qui la pensez."
Paqui : "Dieu par amour, a laissé le libre arbitre dans les esprits et les cœurs des hommes pour que de cette lutte, de cette victoire remportée un jour sur soi-même, la lumière divine jaillisse."
Arnaud précise encore : "N'ayant pas la puissance des anges ou de Marie pour vous toucher, nous n'avons que le langage parlé et de si petits miracles que vous ne les voyez pas toujours."
- "Mes messages ont aussi le contrôle des anges."

Retour en haut



Comment s'approcher du Royaume des Anges ?

- "Nous utilisons le langage parlé pour vous toucher", nous a dit Arnaud, mais, ajoute-t-il, "il nous faut dire tant de mots pour que vous en acceptiez quelques-uns..."
- "Que d'événements spirituels fondent sur vous, que vous ne voyez pas, n'entendez pas parce que vos yeux sont fermés aux visions du Ciel, vos oreilles bouchées aux paroles des anges."

Comment faire pour s'ouvrir à ce Royaume des Anges, se rapprocher d'eux et, peut-être, en percevoir le murmure ? Voici quelques conseils glanés chez nos messagers.
Roland : "Avant de faire signe aux anges, il faut faire le vide en vous. Les anges viendront à votre secours, par la grâce de Dieu, à condition que votre cœur ne soit pas habité de désirs."
- "Au-dessus des nuages, le calme règne, par delà l'agitation, l'harmonie s'impose. Il existe une atmosphère sacrée... Essayez de vous maintenir sur ces ultimes pointes qui sont le parterre du Royaume des Anges."
- "Il faut être au-dessus des choses terrestres et s'efforcer d'être au diapason du Ciel pour entendre le fin piétinement des anges."
- "Renoncement, acceptation, prière et recueillement, telle est la voie royale vers les anges."
- "Ne perdez pas votre temps : plus vous vous écarterez des conflits de votre cœur, plus vous vous hausserez au niveau des anges."
- "Détachez-vous des soucis matériels. Tout est toujours dans la main de Dieu et des anges... Nous pouvons beaucoup plus pour vous si vous vous accordez à nous..."
- "Il faut purifier vos lèvres par le silence pour effacer des paroles inutiles qui peuvent blesser le regard des anges."
- "Le mal est le chagrin causé aux anges."
- "Il est plus dur que l'on s'imagine de monter l'escalier des anges."
- "Il est impossible aux anges de vous suivre dans vos mesquineries journalières et ils ne peuvent vous aider que si vous leur ressemblez."
- "Jamais un ange ne consentira à se laisser mobiliser par des commandements humains, ce serait la négation de l'ordre spirituel."
- "Comportez-vous en toutes circonstances comme si un ange vous regardait."
- "Il faut être si recueilli, si attentif, il faut être rempli de tant de précautions envers les anges pour sentir leur présence."
- "Ne cherchez ni à diriger, ni à conduire les événements car vous vivez dans les brancards de votre destin surnaturel et c'est un ange qui tient les rênes de votre existence."
- "Les projets sont de la terre, il faut se mettre dans la direction du Ciel pour que les anges prennent le gouvernail de vos destinées."
- "Pour vivre de la vie des anges, il faut apprendre à se surpasser. Pour saisir le fil ténu qui nous est jeté par les anges, il faut s'appliquer à mourir soi-même - devenir légers - sinon, le lien céleste se rompra."
- "Cherchez... levez les yeux vers le Ciel, ne craignez pas de monter sur les échelles que les anges vous tendent et même si elles ne sont faites que de fils de la vierge, engagez-vous de tout votre poids sur ces échelons diaphanes... il faut tomber si souvent pour approcher."
- "Priez un Saint, une Sainte ! Implorez les anges, les archanges ! Prosternez-vous devant ceux qui ont le plus aimé le Seigneur, afin que l'Esprit des Bienheureux vous pénètre dans toute sa délicatesse."
- "Celui qui porte en lui une douleur inconsolable, s'il sait prendre les chemins du Ciel, montera très vite... les anges sont au bout de l'ascension."
Arnaud a ajouté :
- "Pour vivre avec les anges, vous devez apprendre à abolir le temps en vous, même pour une courte durée."
- "Apprenez à dérouler lentement le temps, à le mesurer sagement pour prier, penser, aimer et parler aux anges. Eux n'attendent que cela. Ils ont déjà mesuré leur temps au vôtre, car mesure d'homme est aussi mesure d'ange."
- "Entretenez-vous avec les anges, mes aimés ! "

Et voici, pour terminer, Pierre qui nous rappelle quelques-uns de ses enseignements :
A propos des anges, il nous dit : "Les esprits et les anges réalisent le vouloir de Dieu qui est d'AIMER ... Ils sont toujours prêts à vous tendre la main, si vraiment vous recherchez leur aide en la demandant à leur Maître lui-même : le Christ Sauveur."
Toutefois, il ajoute : "Nous ne discuterons pas avec vous la qualité spirituelle et la vie spéciale des anges, car vous êtes incapables de concevoir le service de Dieu tel qu'il est confié à des êtres supérieurs aux hommes"... "Mais ne soyez point jaloux de leur privilège ; en Jésus de Nazareth, Dieu s'abaissa AU-DESSOUS des anges et dorénavant, en Christ, l'homme peut s'élever AU-DESSUS de leur niveau sacré..."
- "Nous ne saurions vous enseigner le langage, ni le devoir des anges mais rappelez-vous qu'il se résume en un mot: AMOUR..."
- "Mais vous avez perdu la signification des mystères du Ciel... Souvenez-vous pourtant des origines de votre foi : jadis, les hommes recevaient les Esprits Célestes et reconnaissaient ainsi l'appel du Tout-Puissant !"
- "Vous êtes oublieux des saintes et véridiques traditions : les anges ne sont-ils pas des esprits au service de Dieu ?"
- "Ne vous souvenez-vous pas des paroles de Jésus aux disciples oublieux eux aussi et ingrats ? : les anges voient la face de Dieu."

Retour en haut



Pierre continue :
- "Les prêtres de l'Ancienne Alliance tuaient les prophètes et les prêtres de l'Evangile lapident ceux qui sont des messagers : les esprits et les anges qui sont tous au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent être sauvés."
- "Le temps des grands prophètes est passé. Reviendra-t-il ? C'est le secret de Dieu. Mais, de vos jours, Dieu se sert de nos voix et de vos oreilles attentives pour répandre parmi nos frères angoissés et désolés, les messages de l'Amour immortel, les avertissements et les appels."
- "Dieu, tout puissant et bon, ne se lasse pas de montrer le plus grand exemple de l'Amour Immortel : Créateur, II donna la Terre à sa créature humaine, Sauveur, II envoya ses anges en Horeb (ancien nom du Sinaï) éprouver le repentir des hommes, Rédempteur, II offrit son Amour en sacrifice pour le salut du monde à Golgotha. Hélas ! les générations suivent les générations et le mal et la haine continuent à régner... mais l'Amour, ce pur Amour sans défaillance d'égoïsme est mis en croix à chaque heure..."
- "Nos voix qui vous parlent, si aimantes, sont une nouvelle tentative de Dieu pour se faire entendre des hommes. Comprendrez-vous cet effort de la charité divine ?"
- "Inlassablement, Dieu envoie SON SOLEIL, Dieu envoie ses anges (ceux qui d'entre ses serviteurs sont les moissonneurs des champs humains)... pour vous répéter le sublime message de son Christ qui, s'Il revenait sur terre, ne vous dirait rien de plus, je vous l'affirme."
- "N'entendez-vous pas la plainte déchirante du plus Grand Amour qui retentit encore d'un bout à l'autre du monde qui ne veut pas obéir à la voix de son Dieu ?"
- "Secouez cette torpeur qui stérilise les plus beaux dons de Dieu, qui les "gaspille" puis-je dire... Tout autour de vous, la grande foule des ouvriers célestes vous presse, vous appelle, vous stimule. Ne perdez pas l'occasion qui vous est donnée de rencontrer le Christ et son armée militante ; une fois encore, II vient jusqu'à la Terre pour arracher ses frères à la mort totale."
- "Nous sommes les compagnons des anges - qui voient la face de Dieu - vous a dit Jésus. Témoins de ce monde céleste, nous venons vous soutenir, vous solliciter et vous convier aux "noces" du Roi de Gloire : Christ-Jésus."
- "Nous vous crions : Amendez-vous ! Renoncez au mal ! Grandissez dans l'Amour !"
- "Vous êtes sur la Terre pour apprendre l'Amour dans les larmes, les contradictions et les épreuves.
AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES : ces paroles du Christ ne connaissent point d'exception ni de démenti."
- "Nous, vos messagers, obéissons étroitement à la loi du Père... TOUS nos efforts sont conçus dans une même pensée : AIMER."
- "Peut-il en être autrement sur la Terre ? AMOUR... AIMER ! C'est l'œuvre de notre Dieu. La Vie - don de Dieu - c 'est l'AMOUR, elle ne peut se maintenir en éternité que par l'AMOUR Vous aussi avez une mission d'amour à remplir !"

Nous allons terminer sur ce dernier conseil de Pierre, paraphrasant St Paul : "Rappelez-vous ce que disait St Paul, que ses voyages spirituels avaient initié aux altitudes de l'AMOUR. Quand je parlerais le langage des anges, ce serait un vain bruit si je n'ai pas appris à aimer comme on aime au Ciel."


Retour en haut



  Pierre Monnier

Petite Maman chérie,
[…] J'aime comme une mère… mieux encore ! comme l'ange qui vous garde, et dont le Christ a dit " qu'il voit la face de Dieu " (1). Trop souvent vous oubliez ces paroles de Celui qui savait toutes choses " puisqu'Il venait d'auprès de Dieu " (2), et vous vous dites avec un soupir de regret, que c'est une illusion touchante des simples, qui les fait compter sur un " ange gardien ". Mais, ne croyez-vous les affirmations des évangélistes que lorsqu'elles cadrent avec vos conceptions de la vie spirituelle, et non plus lorsqu'elles vous étonnent ?… Jésus a parlé de " vos anges ", et vous devez croire le Fils de Dieu ou ne pas vous faire appeler ses disciples. Oui maman, chacune des âmes sur la terre est entourée par la tendre sollicitude d'un ange, ces serviteurs spirituels du Dieu Tout-Puissant, qui prient, et reprennent, et retiennent quand ils le peuvent, la main coupable ou le regard criminel. C'est à dessein que je place ainsi ces deux adjectifs, car le regard du pécheur est une trahison plus vilainement basse que celle de la main qui accomplit le péché ! Oui, un esprit de Lumière contemple votre vie ; il seconde vos efforts de relèvement ; il sèche vos larmes de repentir en murmurant les promesses du Rédempteur ; il pose sur vos cœurs, déchirés par les innombrables souffrances de la terre, le doux poids de l'Amour céleste qui apaise les tempêtes et ramène les rayons du Soleil. Comprendras-tu ces images pauvre petite maman ?… Tu vois avec quelle bonté, quelle justice pour les détails, Dieu réclame la pureté de la conscience humaine, et fait appel à l'abandon de l'homme aux décrets de sa volonté, dont l'unique raison est l'Amour.
Pierre.
(27 Août 1922)

(1) : Mat 18, 10
(2) : Jean 6, 46 et 8, 42

Extrait des "Lettres de Pierre", Pierre Monnier, tome IV, Paris, éd. F. Lanore, 1984.


Retour en haut



  Arnaud Gourvenec

Mon Papa,
L'expression : "ange gardien" vous étonne, vous êtes même souvent incrédules à ce sujet. Et pourtant, les anges sont une réalité tellement forte qu'elle est présente tout au long de la Bible. L'Evangile, les Actes des Apôtres, les Épîtres, l'Apocalypse en sont remplis, et vous en faites fi...
Les apôtres, les disciples, n'avaient aucun doute à ce sujet, à tel point que, lorsque Pierre est libéré, qu'il retourne à la maison commune et frappe à la porte, les disciples présents, incrédules sur sa libération, sont convaincus qu'il s'agit de son ange gardien ! *
Mais n'imaginez pas que c'est un double de vous : il s'agit d'un être spirituel " individuel " n'ayant pas connu la création terrestre. Gardien de vous, il vous est affecté d'origine, dans un acte d'amour supplémentaire de Dieu. C'est l'ami invisible...
Tu trouves cela compliqué, mon Papa ? Tu te dis comme beaucoup : il y a Dieu et sa Trinité - et cela, je l'ai compris -, puis j'ai mon être spirituel, un ange gardien, il y a la Sainte Vierge, les êtres spirituels célestes provenant d'humains aimés, et puis tous les Saints...
Trouves-tu, trouvez-vous les humains si simples, chacun avec ses mille facettes ?
Compliqués et contradictoires sont les êtres terrestres, travaillés en tous sens, butant en eux et entre eux, tout cela leur donnant une marche hésitante, heurtée, avec des retours en arrière ; tandis que le monde spirituel qui vous entoure (tous autant que vous êtes, emplis de ces mille facettes contradictoires) est un dans sa ligne de conduite, pur et droit dans ses intentions et ses moyens à votre égard : ce monde va vers Dieu et veut vous y conduire. Cela est d'autant plus aisé que les anges, et donc les anges gardiens, voient Dieu - je ne dis pas : " l'ont vu " ou " le verront " - non ! le voient.
Rendez-vous compte de la chance que vous avez avec cet ange gardien, présence invisible mais réelle à vos côtés. Quelle aide, quel échec à la solitude !
Soyez comme des " petits enfants ", ne vous éloignez pas de cette présence que Dieu a placée près de vous et que Christ a évoquée en unissant justement le petit enfant et l'ange qui voit Dieu, comme quoi, le regard pur de l'homme-enfant verra un jour Dieu ainsi que le peut son ange gardien.
Mon Papa seul, embrasse ma Mamoune dès ton retour. Je vous aime tous les deux.
Arnaud.
(21/09/90 - Port Camargue)

* (Mat 18, 10-11)

Extrait de "Vers le Soleil de Dieu", Arnaud Gourvenec, tome I, Paris, éd. F. Lanore, 1992.


Retour en haut



Accueil
Avant-propos

F.A.Q.
Questions fréquemment posées

Nouveautés 2017
Sommaire détaillé

Archives
Sommaire année 2016
Sommaire année 2015
Sommaire année 2014
Sommaire année 2013
Sommaire année 2012
Sommaire année 2011
Sommaire année 2010
Sommaire année 2009
Sommaire année 2008
Sommaire année 2007
Sommaire année 2006
Sommaire année 2005
Sommaire année 2004
Sommaire année 2003
Sommaire année 2002
Sommaire année 2001
Sommaire année 2000

Définitions
Petit Larousse
Dictionnaire de la Bible
Vocabulaire de théologie biblique
Dictionnaire de spiritualité
Saint Augustin

Textes Bibliques
Ancien Testament
Nouveau Testament
Etude biblique

Textes de référence
J. Ribet : Les Anges
Th. Laval : Le rôle des Anges
P. Enfantin : Le secours des saints Anges
Ch. Sauvé : Le rôle des Anges
Th. Laval : Révolte et fidélité
J.-H. Waggoner : Le Ministère des Anges
G. Chardon : Mémoires d'un Ange gardien
L. Laurand : Les Anges gardiens
A.M.D.G. : Des Anges gardiens
P. Angély : Les Anges dans le monde
P. Angély : Le Nouveau Testament
L. Chauffour : L'Ange gardien
La royauté de Marie sur les Anges
J. Bouflet : Missions des Anges gardiens
J. Bouflet : Le pain des Anges
A. Richomme : Le Chant de la Confiance

L'Eglise Catholique
Catéchismes
Théologie
Citations des Papes
Directoire sur la piété populaire
La Journée du chrétien

Hiérarchies angéliques
Les hiérarchies
Les Archanges
Saint Raphaël
Saint Michel
Saint Gabriel
Hénoch - sources bibliques
Barachiel, Jehudiel et Zeadkiel
Identifier son Ange gardien ?

Historique de l'Ange gardien
En bref !
Le Bienheureux François d'Estaing
Bulle du Pape Léon X

La fête du 02 Octobre
Octobre : Mois des Anges Gardiens
La Fête des Anges Gardiens
Hymnes de la liturgie
Hymnes du Bréviaire
Oraisons du Missel

Citations
Saints et Docteurs de l'Eglise
Mystiques
Grands auteurs chrétiens
Citations brèves

Prières
Prières des saints
Prière de John-Henry Newman
Prière de Pierre Favre
Prière de l'association
Prières à Marie, Reine des Anges
Prières liturgiques byzantines
Couronne Angélique
Autres Prières
Litanies aux Anges gardiens
Oraisons
Méditation de Dom Vandeur

Poésies & Cantiques
Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus
Poésies - Auteurs divers
Cantiques (XVIII° au XX° siècle)

Iconographie
Présentation et mise en garde
Traité d'Iconographie Chrétienne
Peintures
Icônes
Gravures
Vitraux
Sculptures
Fresques
Manuscrits et Enluminures
Images pieuses du XIX° siècle
Images pieuses du XX° siècle
Les Anges et l'Eucharistie
Imagerie du web

L'Association de Lyon
Présentation et contact
Historique de la Confrérie
Naissance de la revue
Les premiers articles (1891-1904)
Témoignages des associés
L'ancienne Confrérie d'Arjac

Audio-Bibliographie
Livres et cassettes

Témoignages
Au temps présent
Au temps passé
Au-delà du temps

Liens
Sélection sur le web
Ils ont référencé ce site