La dévotion au Sacré-Coeur de Jésus

Introduction




"Je souhaite vivement que l'on continue à diffuser avec persévérance le véritable culte du Cœur du Christ et que l'on s'efforce de trouver les moyens les plus aptes à sa présentation et à son application afin que l'homme d'aujourd'hui - avec la mentalité et la sensibilité qui lui sont propres - découvre en lui la véritable réponse à ses interrogations"

Jean-Paul II, 5 octobre 1986


A l'occasion de recherches entreprises pour mieux comprendre l'origine et le développement de la dévotion rendue au Sacré-Cœur, nous avons été frappé par l'immense travail théologique et historique accompli sur ce sujet depuis bientôt deux siècles par de nombreux religieux (essentiellement Jésuites) et ecclésiastiques - le premier théologien à s'être penché sur cette question étant reconnu pour être le Père Jean Perrone S.J. (1794-1846), dans son ouvrage De Verbo incarnato.
Mais il manquait, nous a-t-il semblé, une vue d'ensemble, qui aurait permis de mieux situer la formidable percée de cette dévotion dans l'histoire de notre pays - qui en a été le berceau - et dans l'histoire de l'Eglise - qui en est aujourd'hui son plus fidèle soutien. Une frise chronologique en quelque sorte, comparable à celles que l'on peut dérouler de nos jours grâce aux encyclopédies informatisées, et sur laquelle le lecteur aurait eu la possibilité de consulter en parallèle non seulement l'ensemble des événements essentiels qui ont forgé le ciment de ce culte, mais également les étapes les plus marquantes de l'histoire de la France et de l'Eglise. C'est cette lacune que nous avons souhaité combler.

En nous attaquant à cette entreprise, nous nous sommes rapidement heurté à deux difficultés.
La première concerne essentiellement le premier millénaire, mais aussi la première moitié du second. Les dates des événements relatifs à l'histoire de la chrétienté en France et dans le monde pour cette période sont peu ou pas connues, et prêtent souvent à discussion. Seuls peuvent être mis en valeur les hommes et les femmes eux-mêmes qui ont œuvré pour répandre la Bonne Nouvelle, sans qu'il soit toujours possible de situer avec précision les moments clés de leur vie.
La deuxième difficulté concerne la deuxième moitié de ce deuxième millénaire. A l'opposé du premier, il y a là abondance de faits, d'événements datés avec précision, et cette abondance aurait pu nuire à la clarté de l'ensemble. Il a fallu choisir, opérer un tri. Hormis les dates clés concernant la dévotion au Sacré-Cœur pour lesquelles nous avons visé l'exhaustivité, nous avons donc placé ici les repères qui nous semblaient être les plus importants ou les plus caractéristiques de l'histoire politique et religieuse de la France, espérant en cela offrir une vision la plus globale possible de l'enracinement et de l'expansion de cette dévotion.

Compte tenu de ce qui précède, nous avons opté pour une division de cet ouvrage en trois parties principales :
- La première couvre le premier millénaire, et la première moitié du second, les auteurs qui se sont tournés vers le Cœur de Jésus étant regroupés, autant que faire se peut, par famille religieuse, accompagnés de courts extraits de leurs œuvres. Il était impossible ici de les citer tous, mais les noms que nous avons retenus donneront un aperçu assez large du regard porté vers le divin Cœur au cours de ces premiers siècles. Nous avons prolongé cette première partie jusqu'à nos jours, sous la forme d'un résumé qui prépare à la lecture du chapitre suivant.
- La seconde partie commence à l'an mille, et se présente sous la forme d'une chronologie qui permet de situer tous les événements et textes essentiels relatifs à la dévotion, et ceci jusqu'au XX° siècle. Pour ne pas faire doublon avec la première partie, seuls les auteurs les plus importants ou les plus connus ont été mentionnés ici concernant la période 1000-1700. Par ailleurs, les événements qui auraient alourdis inutilement cette chronologie ont été placés en plusieurs Annexes, selon le thème abordé : l'histoire de la Compagnie de Jésus, de Port-Royal, les événements relatifs à la Révolution française, etc..
- enfin la troisième partie contient toutes les biographies des auteurs dont les noms figurent en caractère gras dans les deux premières parties.

Nous avons joint en fin de volume un grand nombre de prières et de cantiques écrits sur ce thème au cours des derniers siècles, ainsi que la liste des Confréries et Associations qui ont été créées relatives au divin Cœur. Enfin, le lecteur trouvera quelques pages consacrées aux premières représentations imagées du Sacré Cœur à l'époque de Marguerite-Marie Alacoque, ainsi qu'une bibliographie qui lui permettra de poursuivre ses recherches en d'autres volumes traitant de ce sujet. Pour ce qui est de notre travail, un index alphabétique facilitera l'accès direct à tel ou tel auteur, présenté dans le recueil.

On l'aura compris, il ne s'agit donc ni d'une étude théologique, ni d'une nouvelle approche doctrinale de la dévotion au Cœur du Christ. Nous avons rassemblé, sous une forme qui se veut la plus lisible possible, les données scripturaires, événementielles et textuelles qui permettront à chacun de situer cette dévotion dans l'histoire du christianisme de notre pays.

"L'autorité ecclésiastique […] attribue au culte du Cœur Sacré une place très particulière dans la vie spirituelle de ses fils, et dépassant de loin tout caractère accidentel. Personne ne peut la comparer à une dévotion quelconque née des besoins particuliers d'une époque et destinée à s'étioler et à disparaître comme une fleur éphémère… Cette dévotion est indispensable à l'épanouissement spirituel des âmes, précisément parce qu'elle est liée et engagée dans les faits rédempteurs les plus fondamentaux et dans les dogmes."
G. de Gier, in Rapports du Congrès sur le Sacré-Cœur (Tilburg, 3-5 juin 1955), publiés sous la direction de J. Nouwens, M.S.C., Tilburg (Hollande), Edit. Missionnaires du Sacré-Cœur, s.d. (1957)
.

Et comme le rappelait tout récemment le pape Benoît XVI, à l'occasion du premier Angélus du mois de juin 2008 :

« Chaque personne a besoin d'un "centre" dans sa propre vie, d'une source de vérité et de bonté où puiser dans différentes situations et dans la fatigue du quotidien. Chacun d'entre nous, lorsqu'il s'arrête en silence, a besoin de sentir non seulement le battement de son cœur, mais, plus en profondeur, les battements d'une présence fiable, perceptible avec les sens de la foi et toutefois beaucoup plus réelle : la présence du Christ, le cœur du monde. J'invite par conséquent chacun à renouveler tout le long du mois de juin sa dévotion au Cœur du Christ, en valorisant aussi la prière traditionnelle d'offre de la journée et tenant présentes les intentions que j'ai proposées à toute l'Église. »

Puissent les pages qui suivent vous faire découvrir ou redécouvrir cette présence bien réelle, au cœur de votre vie, pèlerins cheminant avec Celui qui a dit
"Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie" !


Le Sacré-Coeur de Jésus - Deux mille ans de Miséricorde

Le Sacré-Coeur de Jésus - Deux mille ans de Miséricorde

Le recueil reproduit dans les pages qui suivent a trouvé un éditeur, Téqui, dans sa dernière version imprimée mise à jour en juin 2008. Il est en vente au prix de 40 € (réf.6656) - Frais de port pour la France : 5,50 €.

Je compte sur vous pour faire connaître de la manière la plus large possible la parution de ce livre dédié au Divin Coeur de Jésus.

En vente en ligne sur le site internet des Editions Téqui.